Version imprimable PDF

Toute la mémoire du monde

Partager ce film > Partager cette page sur Facebook Partager cette page sur Twitter

Documentaire - 1956 - Noir & Blanc
Réalisation : Alain RESNAIS
21 minutes
Visa n° 18 415
Isan n° 0000-0000-C134-0000-4-0000-0000-P
Production : Les Films de la Pléiade

Grand prix de la Commission Technique du Festival International du Film de Cannes 1957.
Prix de la CST, 1957.
Prix de la meilleure photo à Cannes, 1957.
Participation au Kultur und Dokumentarfilm.
Médaille d'or à Mannheim 1958.

Redécouvrez «Toute la mémoire du monde» chez notre partenaire

Le film a été restauré et numérisé en 2K grâce à l’Agence du Court-Métrage et le soutien du CNC



RÉSUMÉ
A la découverte de la Bibliothèque Nationale, véritable coffre fort et musée des mots où lectures, œuvres précieuses et introuvables, connaissances, catalogues et collections de livres sont enfermés, répertoriés, analysés, classés, notés, étiquetés, enregistrés et consultés.

Dans beaucoup de films de Resnais, les lieux sont hantés par les fantômes du passé. La Bibliothèque Nationale de France est un de ces lieux où errent des revenants, au même titre que la maison dans ''Providence'', sans doute le film le plus fantastique de Resnais. Le cinéma est pour lui l'art de faire revenir les fantômes, d'inventer un monde où les lois physiques ne sont plus seulement celles qui régissent la vie. Le lieu hanté évoque chez Resnais la remémoration, le souvenir, le poids du passé. C'est dans ce sens que la Bibliothèque Nationale de France constitue pour lui ce lieu de "mémoire du monde".

 


COPYRIGHT 1929-2020 / LES FILMS DU JEUDI / LES FILMS DE LA PLEIADE / LES FILMS DU PANTHEON
INFORMATIONS LEGALES / CREDITS / PLAN DU SITE
Partager cette page sur Facebook Partager cette page sur Twitter  
Les Films du Jeudi