Version imprimable PDF

Rien que les heures

Partager ce film > Partager cette page sur Facebook Partager cette page sur Twitter

Comédie Dramatique - 1926 - Noir & Blanc- Muet
Réalisation : Alberto CAVALCANTI
47 minutes
Production : Néo film
Distribution : Les Films du Panthéon

Avec : Blanche BERNIS, Nina CHOUSVALOWA, Philippe HERIAT, Clifford McLAGLEN



RÉSUMÉ
Rien que les heures fut le premier des films "city symphony" ou « symphonie urbaine », genre né dans les années 20 de l’intérêt porté à la relation de l’espace et du temps et qui menèrent à la création du genre documentaire. Film curieux et fascinant, mélange d’esthétique et de social, il nous présente Paris des premières lueurs de l’aube jusqu’au coeur de la nuit suivante, à travers des scènes contrastées, montrant des lieux et des moments d’activité ou d’inactivité humaine, des ouvriers au travail ou de gens qui nagent… Cavalcanti s’attache à nous présenter la réalité sociale de la capitale, en utilisant un nombre considérable d’images très stylisées, agrémentées d’une multitude d’effets visuels (comme surimpressions, splits-screens, ou encore volets).

 


COPYRIGHT 1929-2018 / LES FILMS DU JEUDI / LES FILMS DE LA PLEIADE / LES FILMS DU PANTHEON
INFORMATIONS LEGALES / CREDITS / PLAN DU SITE
Partager cette page sur Facebook Partager cette page sur Twitter  
Les Films du Jeudi